Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 15:02
Rencontre autour de deux nouveautés Wagner
Rencontre autour de deux nouveautés Wagner

Mardi 13 octobre 2015 à 19h à Musicalame

 

Rencontre-Débat organisée par le Cercle Richard Wagner

Avec

HENRI CHRISTOPHE et JEAN-JACQUES VELLY

 

à l’occasion de la publication de la traduction du poème de la

Tétralogie Der Ring des Nibelungen

(Symétrie, 2015) et l’ouvrage posthume de Serge Gut,

Tristan et Isolde. L’amour, la mort et le nirvâna (Fayard, 2014).

 

 

Dans sa préface à ses Quatre poèmes d’opéras (1861), Wagner posait le problème de la traduction en français de son œuvre dramatique. Il distinguait la traduction nécessaire mais non satisfaisante, en prose, et la traduction plus littéraire, en vers, censée rendre la qualité de l’ouvrage original. Mais le musicien poète était bien conscient du travail à opérer sur le texte pour rendre non seulement le sens, et surtout son expression poétique. Traduire Wagner est donc un art pour le moins difficile !

Henri Christophe, qui est traducteur d’un très grand nombre de chefs-d’œuvre dramatiques passés et contemporains de la scène allemande, a réalisé une traduction de Der Ring des Nibelungen au moment de la diffusion en 1991, par la chaîne de télévision Arte de la Tétralogie du centenaire de Bayreuth signée par la fameuse équipe Boulez – Chéreau. Elle est désormais éditée par l’éditeur lyonnais Symétrie. Comment rendre les impératifs du verbe et du style wagnérien avec ses aspects archaïsants et ses allitérations, tout en préservant une lecture intelligible ? Comment concevoir un texte littéraire en soi, un dialogue théâtral, sans prendre trop de liberté à l’égard du poème original et sans tomber dans une traduction para-poétique fantaisiste ? Autant de questions auxquelles Henri Christophe répondra tout en nous initiant à son travail de traducteur.

 

Cette présentation aura lieu en présence d’Hjördis Thébault codirectrice de Symétrie.

 

Décédé en en avril 2014, avant la publication de ce Tristan et Isolde, L’amour, la mort et le nirvâna, le musicologue Serge Gut - spécialiste incontesté de Franz Liszt - n’a pu achever son opus wagnérien. C’est son élève et collaborateur, Jean-Jacques Velly, Maître de conférences à l’Université de Paris-Sorbonne, qui en a élaboré la version définitive.

Il en a d’ailleurs écrit un chapitre complémentaire consacré au traitement orchestral dans Tristan et Isolde.

Au-delà de sa portée testamentaire, cette étude musicologique érudite vise à expliquer en quoi le chef d’œuvre de Wagner occupe une « place centrale dans toute la création musicale occidentale du XIXème siècle ». Jean-Jacques Velly nous la rendra accessible et nous aidera à comprendre pourquoi Tristan et Isolde nous impressionne et nous émeut toujours autant…

 

Les ouvrages seront disponibles sur place pour les personnes désirant les acquérir et les faire dédicacer.

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Partager cet article

Repost 0
Published by Librairie Musicalame
commenter cet article

commentaires