Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 09:49

C’est la première fois qu’il vient jouer à Lyon et nous nous réjouissons infiniment de l’accueillir à Musicalame !

 

Jeudi 16 octobre à 19h30

Rencontre / dédicace avec Raphaël IMBERT

pour son ouvrage :

Jazz Supreme – Initiés, mythes & prophètes (éditions de l’Éclat)

Imbert Jazz Supreme 

Raphaël IMBERT est saxophoniste et directeur artistique de la compagnie Nine Spirit. Il a enregistré en 2008 l'album Bach Coltrane chez Zig-Zag Territoires et en 2012 Heavens - Amadeus & The Duke chez Jazz Village/Harmonia Mundi.

Il a été Lauréat de la Villa Médicis hors les Murs en 2004.

 

S'il y a du spirituel dans l'art, il prend une place toute particulière dans la musique quand elle exprime l'âme d'une communauté. Le jazz, depuis les origines, est nourri au plus profond de cette spiritualité et témoigne de cette « urgence créatrice » dont parle John Coltrane.

Mais comment cette spiritualité s'exprime-t-elle et à quel arrière-plan renvoie-t-elle ? C'est toute la recherche de Raphaël Imbert, qui s'attache à révéler cette présence du « religieux sans dogme » dans le jazz et les très forts engagements des musiciens de jazz au sein de la franc-maçonnerie noire américaine. La dernière partie de l’ouvrage est consacrée à John Coltrane, musicien spirituel s'il en est, qui incarne à lui seul ce Jazz supreme qu'il a porté à ses sommets.

 

Cette rencontre est organisée en partenariat avec la belle équipe de Baroque & Plus qui accueillera Raphaël IMBERT vendredi 17 octobre à 20h30 pour un concert unique au Temple du Change.

 

Et parce que cette équipe est décidément dynamique et généreuse, elle offre aux clients de Musicalame de profiter de ce concert exceptionnel au tarif réduit de 15 euros (plutôt que 22).

Venez nombreux jeudi soir et réservez votre soirée de vendredi !

 

Imbert Bach Coltrane-copie-1    Imbert Heavens


Partager cet article

Repost 0
Published by Librairie Musicalame - dans Agenda
commenter cet article

commentaires